5 façons simples d'améliorer votre vitesse de sprint

Formation

La vitesse de sprint est probablement le moyen le plus mesurable de démontrer votre potentiel en tant qu'athlète. Dans les camps universitaires, la capacité de créer un impressionnant tableau de bord de 40 verges peut faire la différence entre gagner une bourse ou être relégué au statut de marche-pied. Lors des essais de baseball et des journées professionnelles, un bon Dash de 60 verges peut envoyer le stock de draft d'un gars à travers le toit. La vitesse est précieuse à tous les niveaux de l'athlétisme de compétition, donc si vous voulez améliorer votre vitesse et vous rendre plus commercialisable auprès des entraîneurs et des dépisteurs, essayez ces exercices et ces exercices.

La partie la plus importante du sprint est le début. Pour pratiquer la forme de départ correcte:



Une fois que vous êtes à l'aise dans cette position, ajoutez d'autres étapes à l'exercice. Imitez ce mouvement lors de l'exécution de sprints pour assurer un démarrage puissant.



La vitesse de sprint est probablement le moyen le plus mesurable de démontrer votre potentiel en tant qu'athlète. Dans les camps universitaires, la capacité de créer un impressionnant tableau de bord de 40 verges peut faire la différence entre gagner une bourse ou être relégué au statut de marche-pied. Lors des essais de baseball et des journées professionnelles, un bon Dash de 60 verges peut envoyer le stock de draft d'un gars à travers le toit. La vitesse est précieuse à tous les niveaux de l'athlétisme de compétition, donc si vous voulez améliorer votre vitesse et vous rendre plus commercialisable auprès des entraîneurs et des dépisteurs, essayez ces exercices et ces exercices.

1. Commencez avec les lecteurs muraux

La partie la plus importante du sprint est le début. Pour pratiquer la forme de départ correcte:



  • Placez-vous devant un mur dans une position en deux points, comme le montre la vidéo suivante.
  • Enfoncez-vous dans le mur, obtenant une triple extension (extension de la hanche, extension du genou, flexion plantaire de la cheville) sur votre jambe arrière et conduisez votre genou avant vers l'avant et jusqu'à la hauteur des hanches. Votre genou avant doit être plié à 90 degrés en position supérieure.

Une fois que vous êtes à l'aise dans cette position, ajoutez d'autres étapes à l'exercice. Imitez ce mouvement lors de l'exécution de sprints pour assurer un démarrage puissant.


quoi manger avant un match de foot

Utilisez-le comme échauffement avant de sprinter pour apprendre les bonnes mécaniques. Ne vous appuyez pas simplement contre le mur. Essayez d'éloigner le mur de vous aussi fort que possible.

2. Effectuer des traînées lourdes de traîneau

Une autre façon de pratiquer une accélération efficace au départ consiste à effectuer des traînées lourdes sur 10 à 15 mètres. Pour être considéré comme `` lourd '', le poids sur le traîneau doit être proche de votre squat maximum. La clé ici, comme avec les commandes murales, est d'obtenir une triple extension sur la jambe arrière tout en poussant puissamment votre genou avant vers l'avant. Ensuite, abaissez et ramenez votre pied avant dans le sol pour vous propulser vers l'avant au lieu de tendre la main et de vous «tirer» vers l'avant.



Effectuez 3 à 5 séries de 10 à 15 mètres avec 3 minutes de repos entre les séries.

3. Développer la force isométrique et excentrique des ischio-jambiers

La meilleure façon d'entraîner vos ischio-jambiers pour améliorer la vitesse de course est d'effectuer des exercices excentriques et isométriques. Lors de la course, les ischio-jambiers n'agissent pas principalement comme des fléchisseurs du genou. Au lieu de cela, ils travaillent pour maintenir l'articulation du genou stable lorsque la force est transférée des hanches. Ils aident également les fessiers dans l'extension de la hanche et ralentissent l'extension du genou pendant la phase de swing.

Pour la force isométrique, effectuez des poussées de hanche Bent-Knee sur une balle ou un banc pendant trois séries de 10 à 15 répétitions. Commencez avec vos genoux pliés de 10 à 20 degrés et maintenez cet angle tout au long de l'exercice en contractant vos ischio-jambiers. Ne posez pas vos fesses sur le sol. Appuyez simplement et partez. Ajoutez du poids sous la forme d'une barre ou d'un haltère placé sur votre taille si nécessaire.

Pour une force excentrique, faites Glute / Ham Raises pendant 3 séries de 8 à 10 répétitions. Utilisez vos bras le moins possible et abaissez-vous au sol le plus lentement possible.

4. Utilisez une bonne mécanique de balancement des bras

Un moyen simple d'accélérer votre sprint est de vous assurer que vos bras bougent efficacement. Pendant que vous courez, gardez vos coudes à 90 degrés et placez chaque main devant votre visage. Abaissez votre main comme si vous alliez la mettre dans votre poche. Ne vous laissez pas pencher en avant avec les épaules affaissées; cela vous ralentira.

Le Rev-Up Start est un bon foret pour enraciner une bonne mécanique de balancement des bras. Adoptez une position à deux points et bougez vos bras comme si vous couriez. Gardez vos épaules en arrière et vos bras à 90 degrés. Après quelques exercices de balançoires de bras, lancez-vous dans un sprint et restez concentré sur votre balancement de bras.


entraînements de piste de lycée pour les sprinters

5. Améliorer la longueur de foulée

De nombreux coureurs font l'erreur de faire beaucoup de pas courts et saccadés lorsqu'ils essaient de courir vite. Une meilleure option est de faire des pas plus longs et de les rendre aussi puissants que possible. Pour allonger votre foulée, concentrez-vous sur une triple extension complète de votre jambe arrière, plutôt que d'essayer de tendre la main vers l'avant avec votre jambe avant. Si votre pied atterrit devant votre centre de gravité pendant l'accélération, cela vous ralentira; alors concentrez-vous sur le recul de vos pieds au sol au lieu de simplement laisser vos pieds frapper le sol.

Pour développer une sensation d'extension puissante de la hanche, effectuez trois à cinq séries de triple sauts debout au début de votre entraînement.

Lire la suite: