CRITIQUE CINÉMATOGRAPHIQUE; Une chute soudaine d'en haut, atterrissant sur un trampoline

Arts

Écrit, produit et réalisé par Dardo Toledo Barros, un financier brésilien devenu cinéaste, 'I Hate São Paulo' est l'histoire de Daniel (Claudio Fontana), un financier brésilien qui devient cinéaste.

Poussé à la faillite lorsqu'un collègue le trahit sur un gros contrat à terme, Daniel, qui s'était autrefois rendu à São Paulo en hélicoptère depuis sa somptueuse maison de banlieue, se retrouve abandonné par sa femme et boudé par ses collègues. Emménageant dans un appartement en ville emprunté, il passe ses journées à penser à son père, décédé dans des circonstances mystérieuses pendant la longue période de dictature militaire au Brésil.

Une rencontre fortuite avec un agent de voyages (Celso Frateschi) qui a connu son père amène Daniel à la découverte d'un film documentaire que son père a commencé mais jamais terminé. Aidé par la belle fille de l'agent de voyages Monica (Melissa Panzutti), Daniel décide de réaliser le projet de son père, un portrait de São Paulo vu à travers les yeux d'immigrants qui ont réussi. Et ce faisant, Daniel se découvre une nouvelle vocation et une nouvelle vie plus épanouissante.



C'est très gentil pour Daniel, et probablement pour M. Barros aussi. Mais il n'y a aucune raison impérieuse pour que quelqu'un d'autre s'intéresse à cet effort laborieux et prosaïque. Le titre est censé refléter la fascination ambivalente de Daniel pour São Paulo, mais le film, comme Daniel dans les scènes d'ouverture, se contente de le survoler.

Le film quitte rarement les tours de bureaux et les immeubles de grande hauteur du monde privilégié de Daniel pour trouver la ville au niveau de la rue. Malgré toute sa spécificité culturelle, « I Hate São Paulo », qui s'ouvre aujourd'hui au Two Boots Pioneer Theatre dans l'East Village, pourrait aussi bien se dérouler à Minneapolis.

JE DÉTESTE SÃO PAULO

Écrit (en portugais, sous-titré en anglais), produit et réalisé par Dardo Toledo Barros; directeur de la photographie, Carlos (Jay) Yamashita ; édité par Rei Vilarino; musique de Pierre Foldes ; directeurs artistiques, Claudio Fontana et Aby Cohen ; publié par Intuit Films. Au Two Boots Pioneer Theatre, 155 East Third Street, à l'avenue A, East Village. Durée : 89 minutes. Ce film n'est pas noté.

AVEC : Claudio Fontana (Daniel), Wolney de Assis (Thomas), Melissa Panzutti (Monica) et Celso Frateschi (Agent de voyages).