L'approche holistique d'un coaching sportif percutant

Motivation

L'interaction entre un entraîneur et un athlète reflète une relation très dynamique. Lorsque vous êtes impliqué en tant qu'entraîneur dans la vie d'un athlète, la complexité de votre accord non verbal est d'une grande ampleur. Vous n'acceptez pas seulement d'instruire l'athlète ou de le rendre plus grand, plus rapide et plus fort. Vous acceptez également de bâtir la confiance, de vous soucier de leurs difficultés, de les aider à surmonter les défis et, finalement, de vous intéresser à eux en tant que personne et athlète. C'est ce qu'on appelle l'approche holistique et cela devrait être la seule approche.

L'approche holistique examine tous les aspects de l'individu - physique, mental, émotionnel et spirituel. Nous devons garder à l'esprit que les athlètes ont d'autres choses dans leur vie que les sports qu'ils pratiquent. Vous ne savez jamais quand ils pourraient avoir des problèmes familiaux, une rupture, un stress scolaire ou autre chose qui pourrait être difficile à gérer. Si la dynamique de votre relation est strictement entraîneur-athlète, vous ne serez jamais en mesure d'avoir vraiment un impact, et l'athlète sera moins susceptible de vous faire confiance sur n'importe quelle plateforme.

L'interaction entre un entraîneur et un athlète reflète une relation très dynamique. Lorsque vous êtes impliqué en tant qu'entraîneur dans la vie d'un athlète, la complexité de votre accord non verbal est d'une grande ampleur. Vous n'acceptez pas seulement d'instruire l'athlète ou de le rendre plus grand, plus rapide et plus fort. Vous acceptez également de renforcer la confiance, de vous soucier de leurs difficultés, de les aider à surmonter les défis et de vous intéresser à eux en tant que personne et en tant qu'athlète. C'est ce qu'on appelle l'approche holistique et cela devrait être le seulement approche.



L'approche holistique examine tous les aspects de l'individu - physique, mental, émotionnel et spirituel. Nous devons garder à l'esprit que les athlètes ont d'autres choses dans leur vie que les sports qu'ils pratiquent. Vous ne savez jamais quand ils pourraient avoir des problèmes familiaux, une rupture, un stress scolaire ou autre chose qui pourrait être difficile à gérer. Si la dynamique de votre relation est strictement entraîneur-athlète, vous ne serez jamais en mesure d'avoir vraiment un impact, et l'athlète sera moins susceptible de vous faire confiance sur n'importe quelle plateforme.

Notre travail en tant qu'entraîneurs n'est pas seulement d'influencer nos athlètes dans le peu de temps que nous avons avec eux, mais de créer un impact qui peut durer toute une vie. L'approche holistique vous montre que des choses comme les victoires, l'effort et l'attitude prendront soin d'elles-mêmes. Soyez l'entraîneur l'athlète veut jouer pour, veut travailler pour et veut gagner pour. L'athlète sera moins susceptible de vouloir ces choses si vous n'avez pas réussi à entretenir la relation après son stade infantile. Dans cet article, je souhaite revisiter certaines expériences personnelles et discuter de la manière de réaliser l'approche holistique du coaching.

Construire la confiance

La confiance peut être établie de plusieurs manières. La première étape pour gagner la confiance est de connaître la personne par son prénom (Oui, j'ai travaillé dans des institutions où les entraîneurs ne connaissaient pas le nom des joueurs.) Le plus beau mot que vous puissiez prononcer à une personne est son prénom. Cela montre que vous vous souciez de vous et leur donne l'impression de vous connaître à un niveau plus profond.

En plus de connaître le nom de l'athlète, je ne saurais trop insister sur l'importance d'être transparent. En tant qu'entraîneurs, nous ne pouvons pas avoir peur de nous laisser ouverts et vulnérables car nous n'avons rien à cacher. En faisant cela, nous vous invitons à faire confiance et nous permettons à l'athlète de choisir de le faire à son rythme. Soyez transparent! Exposez votre être intérieur à l'athlète en étant loyal, compétent, moralement fort, juste et surtout cohérent.

Certaines choses vont changer dans votre équipe lorsque la transparence est présente. Vos athlètes seront également transparents, ce qui permettra à vos relations de devenir authentiques. Cela permettra d'éviter ou de résoudre rapidement les problèmes, car tout le monde se connaît à l'intérieur et à l'extérieur. Lorsque les problèmes sont inexistants, une unité forte cohésive est créée, ce qui se traduit par le succès.

Lequel

«Personne ne se soucie de ce que vous savez jusqu'à ce qu'ils sachent à quel point vous vous souciez. Le président Roosevelt a frappé dans le mille avec ce one-liner. Le fait est que vous pouvez régurgiter des années d'informations que vous avez lues dans les manuels et parler d'expériences professionnelles passées jusqu'à ce que vous soyez bleu dans le visage, mais rien de tout cela ne pèsera sur l'athlète si vous ne vous en souciez pas.


calories dans les macaronis et fromage kraft

Une des choses les plus puissantes que vous puissiez faire pour montrer que vous vous souciez est d'écouter. Dans la société d'aujourd'hui, nous sommes programmés pour demander à quelqu'un comment il va, même si nous ne nous en soucions vraiment pas. 'Comment vas-tu?' Ces trois petits mots peuvent faire une énorme différence dans la relation entre vous et vos athlètes. En posant cette question, vous faites un petit investissement dans le bonheur de l'athlète, mais seulement si vous vous souciez honnêtement et écoutez la réponse. L'athlète pourrait avoir quelque chose qu'il ou elle a vraiment besoin de laisser sortir, et vous avez accepté de vous soucier de leurs difficultés et de leurs défis.

Lorsque vous communiquez une attitude attentionnée envers tout de vos joueurs, cela devient contagieux. Vous pouvez avoir un joueur qui ne voit jamais le sol, mais il est de votre responsabilité de prendre soin de lui comme vous le faites pour les partants. Tous les yeux sont rivés sur toi. Les joueurs reprendront votre énergie constante et se traiteront les uns les autres de la même manière, rendant votre équipe inséparable.

Communiquer

La communication fait évidemment partie intégrante de toute relation. Mais c'est particulièrement vrai de la relation entre un entraîneur et un athlète ou une équipe. L'équilibre entre parler «à» l'athlète et parler «à» l'athlète est de la plus haute importance. Je ne nierai pas qu'il y a des moments où vous devez descendre sur un athlète ou une équipe. Lorsque vous parlez à l'athlète, vous devez être capable de porter ses oreilles et de réfléchir à la manière dont vous recevriez le message. Voici quelques moyens d'assurer une communication efficace et de trouver un équilibre efficace entre parler «à» et «à» l'athlète.

Si vous avez essayé de ramener un point à votre équipe et que cela colle à l'un de vos athlètes, félicitez-le. Mais ne vous arrêtez pas là. Demandez-lui de démontrer au groupe pourquoi c'est ce que vous recherchiez. Ce faisant, vous renforcez positivement l'athlète pour qu'il accomplisse correctement la tâche et la réitérez à toute l'équipe. Ceci est considéré comme l'approche «double positive» de la communication.

Une autre façon respectueuse de communiquer est de poser des questions. Au lieu de vous concentrer sur la même erreur encore et encore, posez simplement une question à l'athlète. Par exemple, si j'apprends à un athlète à balancer une kettlebell, et qu'il ou elle continue de se plier au genou, je pourrais dire quelque chose comme: `` tout a l'air bien, mais devriez-vous plier le genou ou charnière à la hanche? ' Neuf fois sur dix, l'athlète répondra correctement, car vous avez utilisé le repère «charnière à la hanche» à plusieurs reprises. En revanche, si vous continuez à dire `` Seth, charnière à la hanche '' et signalez l'erreur en parlant à l'athlète, il pourrait se décourager et commencer à craindre la tâche.

Rapporter

Un entraîneur qui ne comprend pas l'approche holistique pourrait regarder le mot «rapporter» et penser à relier la séquence des événements à un athlète. D'un autre côté, un entraîneur qui comprend cette approche se rend compte du vrai sens du mot, qui consiste à se connecter ou à s'identifier à l'athlète. Croyez-le ou non, la relation avec les gens est une compétence acquise. Si vous pouvez vous identifier à vos athlètes, ils graviteront vers vous, ce qui augmentera votre niveau d'impact. En règle générale, les personnes qui ont des relations entre elles ont des expériences similaires dans la vie, mais il existe d'autres façons de le faire.

Mon premier conseil est de découvrir pourquoi l'athlète fait ce qu'il fait. Vous devez connaître les objectifs de l'athlète, car connaître les objectifs d'une personne vous permettra de comprendre pourquoi elle fait ce qu'elle fait. De plus, comprendre les objectifs de la personne vous aidera à les atteindre.

Peut-être qu'un joueur vient vers vous et vous dit qu'il veut mieux performer dans un certain aspect de son jeu quand cela compte le plus. Vous prendrez du recul et évaluer la personnalité de la personne et aider l'athlète à atteindre son objectif. Cela pourrait être quelque chose d'aussi simple que de lui dire de devenir un meilleur joueur d'entraînement.

Enfin, il faut savoir d'où vient l'athlète. Vous devez être conscient des difficultés, des revers et des événements marquants qui se sont produits tout au long de leur vie et qui sont toujours présents. Vous ne pouvez jamais aider les athlètes à arriver là où ils veulent aller si vous ne savez pas d'où ils viennent.

Motiver

Lorsque vous avez montré que vous vous souciez et que vous continuez à améliorer votre relation avec l'athlète, vous êtes capable de motiver à un tout autre niveau. Il existe des centaines de façons de motiver, mais il est important de noter que différentes choses motivent tout le monde. C'est là que connaître le joueur et avoir une relation authentique avec lui ou elle est important.

En tant qu'entraîneurs, nous devons montrer aux joueurs qu'ils s'améliorent. À ce stade, les athlètes sont convaincus que nous avons leurs meilleurs intérêts à cœur, et nous devons leur montrer que c'est vrai. En matière de force et de conditionnement, il est courant de faire un test de base sur des ascenseurs importants comme le squat, le banc, etc. Re-tester régulièrement l'athlète pour montrer ses gains de force le motive et l'aide à adhérer à vos objectifs. Cela se répercute sur mes deux prochaines méthodes.


les extensions de jambe sont-elles bonnes pour vos genoux

Célébrez toujours le succès, quelle que soit son ampleur. Si un joueur fait quelque chose d'aussi simple que de finir dur un exercice, célébrez-le. Si l'athlète termine le semestre avec un GPA exceptionnel, célébrez-le. Le but n'est pas seulement de tapoter le dos du joueur et de lui faire sentir chaud à l'intérieur. Lorsque vous célébrez le succès, vous êtes plus susceptible de voir le même succès sur la route. Vous récupérez ce que vous récompensez!


Crédit photo: Getty Images // Thinkstock