Critique « Let Him Go » : du deuil à la terreur

Films

La chimie mature de Kevin Costner et Diane Lane va un long chemin dans ce thriller brûlant.

Diane Lane et Kevin Costner dans Let Him Go.
Laisse le partir
Choix de la critique du NYT
Réalisé parThomas Bezucha
Crime, Drame, Thriller
R
1h 54m
Trouver des billets

Lorsque vous achetez un billet pour un film évalué de manière indépendante sur notre site, nous gagnons une commission d'affiliation.

Un point culminant du film de Superman pour la plupart meh 2013 Man of Steel était la présence de Kevin Costner et Diane Lane en tant que parents terrestres du personnage principal. Ces étoiles ont montré une chimie mature que l'on aurait voulu expérimenter dans un film mature.




examen du club des acheteurs de Dallas

Il s'avère que Costner et le scénariste-réalisateur de Let Him Go, Thomas Bezucha (adaptation d'un roman de Larry Watson), semblent avoir pensé de la même manière. Dans ce drame qui se déroule dans les années 1960, Lane et Costner (l'un des producteurs exécutifs du film) incarnent Margaret et George Blackledge. George est un ancien shérif, maintenant un éleveur de chevaux - bien que nous apprenions que Margaret est le vrai cavalier. Ils vivent avec leur fils James (Ryan Bruce), leur belle-fille Lorna (Kayli Carter) et leur petit-fils dans ce qui ressemble à un contentement raisonnable. Mais bientôt leur fils meurt dans un accident.


pourquoi ip man est-il classé r

Dans la scène suivante, George et Margaret sont habillés solennellement. Pour un enterrement, nous présumons. Mais Bezucha tire un bon peu de mauvaise direction ici. Ils assistent plutôt au mariage de leur ancienne belle-fille.

Margaret apprend que le nouveau mari de Lorna, Donnie (Will Brittain), est un agresseur domestique. Avant que Margaret ne puisse faire quoi que ce soit, Donnie a poussé Lorna et son enfant hors de la ville. Margaret est déterminée à les suivre.

Avec une discrétion peu commune, Let Him Go se transforme d'un drame sur la perte et le chagrin en un thriller terrifiant. Lesley Manville, en matriarche monstrueuse, fait monter la pression. Jeffrey Donovan, l'un de ses fils menaçants, est également remarquable. Mais le film ne perd jamais de vue la dynamique de ses personnages, magnifiquement interprétée par Costner et Lane. Et cela montre comment ce couple, dont l'histoire n'est révélée que par des flashbacks judicieusement placés, s'en tient à ses propres vœux de mariage.

Laisse le partir
Classé R pour la violence et le langage. Durée : 1 heure 54 minutes. Dans les théâtres. Veuillez consulter Les lignes directrices décrites par les Centers for Disease Control and Prevention avant de regarder des films dans les cinémas.


quel age a christopher plummer