Un médium masculin rencontre des chasseurs de fantômes féminins

Films

Robert De Niro en médium aveugle dans le film de Rodrigo Cortés.
Lumieres rouges
Réalisé parRodrigo Cortés
Drame, Fantastique, Horreur, Mystère, Thriller
R
1h 54m

Je viens avec le vent et je vais avec le vent est une réplique que peu d'acteurs dramatiques pourraient tirer sans grimacer, mais c'est du gâteau pour Robert De Niro, dont les personnages les plus martiaux - dans des films comme coeur d'ange et Analyses ça - lui ont permis de s'entraîner beaucoup. Néanmoins, c'est la grande chance de Lumieres rouges que les prévisions météorologiques de M. De Niro semblent plus proches de la fin du film que du début.

Comme Simon Silver, un médium aveugle avec À la manière d'Uri Geller capacités de flexion de cuillère, M. De Niro est à la fois le hareng rouge du film et sa sinistre pièce maîtresse, une excuse pulpeuse pour les excès surnaturels de l'intrigue. Avant que Silver ne détourne l'intrigue, le scénario intelligent et bavard de Rodrigo Cortés et sa mise en scène tendue retiennent notre attention, tant pour l'imprévisibilité de l'histoire que pour la facilité avec laquelle Sigourney Weaver et Cillian Murphy se glissent dans leurs rôles. Incarnant une paire de scientifiques sceptiques qui enquêtent sur des événements paranormaux, démystifiant avec suffisance au fur et à mesure, cette équipe de chasseurs de fantômes semble plus que prête pour les heures de grande écoute.

Mais juste au moment où ils sont sur la dernière ligne droite, leur quête soigneusement entretenue de la science contre la superstition est déraillée par des pièces pyrotechniques élaborées et une bagarre dans la salle de bain d'un réalisme si punitif que je craignais pour les pommettes de M. Murphy. Jusque-là, M. Cortés (qui a fait Enterré, le très efficace thriller man-in-a-box) et son photographe, Xavi Giménez, peignent un monde sombre et troublé hanté par des gens de la rue effrayants et des charlatans rusés. Ils auraient dû savoir qu'un De Niro en lévitation était simplement une séance de trop loin.



Les feux rouges sont classés R (les moins de 17 ans doivent être accompagnés d'un parent ou d'un tuteur adulte). Les inconvénients sont exposés et la porcelaine pulvérisée.