Nouveaux films d'automne 2021 : en voici plus de 125 à venir

Films

Recherchez des blockbusters potentiels (Dune, No Time to Die), des espoirs d'art et d'essai (Spencer, Flee) et tout le reste (The Many Saints of Newark).

Oscar Isaac, au centre, avec Josh Brolin, à gauche, Rebecca Ferguson et Timothée Chalamet dirigent le casting de Dune.

Les films continuent de revenir dans les salles, et certains de nos héros les plus populaires – James Bond ; Néo et Trinité ; un nouveau groupe de Ghostbusters – devrait revenir avec eux cet automne. L'arriéré de la pandémie signifie que nous obtenons non pas un mais deux films de Ridley Scott. Chloé Zhao appliquera son œil oscarisé à un film de bande dessinée. Certains titres majeurs, comme La tragédie de Macbeth, mettant en vedette Denzel Washington et Frances McDormand – et réalisé par Joel Coen sans son frère, Ethan – n'avaient pas fixé de date à l'heure de la presse, mais attendez-vous à les voir bientôt.

Il s'agit d'une liste très sélective de films remarquables qui devraient sortir cette saison. Les dates de sortie sont susceptibles de changer et reflètent les dernières informations en date de la date limite.



INTRUSION Freida Pinto incarne une femme qui se défait après une invasion de domicile. Logan Marshall-Green joue son mari. (22 septembre sur Netflix)

LE VILLAGE DETECTIVE : UN CYCLE DE CHANSON Dans des films comme Dawson City: Frozen Time (qui raconte l'histoire de films muets mis au jour au Yukon) et Decasia (qui trouve de la beauté dans la détérioration du film), Bill Morrison a transformé des trouvailles d'archives en pastiches capiteux et obsédants. Son dernier long métrage évoque une redécouverte récente – une copie partielle d'une comédie russe trouvée dans les eaux au large de l'Islande – et la star de ce film, Mikhail Zharov. (22 septembre au cinéma)

OISEAUX DU PARADIS Deux aspirants étoiles du ballet dans une école de danse à Paris rivalisent pour être celui qui rejoint le Ballet de l'Opéra de Paris. Diana Silvers et Kristine Froseth étoiles; Sarah Adina Smith a réalisé. (24 septembre sur Amazon)

CHER EVAN HANSEN Internet est sur Twitter avec un débat sur la question de savoir si Ben Platt, maintenant âgé de 27 ans, est trop vieux pour recréer le rôle qu'il a joué à Broadway, en tant que lycéen qui prétend avoir été l'ami d'un garçon qui s'est suicidé. Amy Adams, Julianne Moore, Kaitlyn Dever et Amandla Stenberg sont également à l'affiche. Stephen Chbosky (Les avantages d'être une giroflée) réalisé. (24 sept. en salles)

A L'EST DES MONTAGNES Tom Skerritt incarne un chirurgien mourant d'un cancer qui parcourt le bassin Columbia de l'État de Washington dans une adaptation du roman de David Guterson (La neige tombant sur les cèdres). Mira Sorvino est également à l'affiche. (24 sept. en salles)

Image

Crédit...Répartition de l'utopie

LA PLANÈTE Ce film en noir et blanc suit une mère et sa fille en Espagne jouées par la scénariste-réalisatrice du film, Amalia Ulman, et sa propre mère, Ale Ulman. Elle dévoile peu à peu l'étendue des ennuis des femmes avec un humour adroit et rusé, Beatrice Loayza a écrit quand il a montré à New Directors/New Films . (24 sept. en salles)

Image

Crédit...Glen Wilson/Netflix

LE COUPABLE Antoine Fuqua (Training Day) a réalisé et Nic Pizzolatto (True Detective) a scénarisé ce remake d'un film danois de 2018. Jake Gyllenhaal incarne un opérateur du 911 qui se démène pour répondre à un appel d'urgence. Peter Sarsgaard et Riley Keough font partie des acteurs jouant des voix à l'autre bout du fil. (24 septembre au cinéma; 1er octobre sur Netflix)

JE SUIS VOTRE HOMME Et si vous viviez avec un robot anthropoïde conçu pour être votre partenaire idéal ? Et s'il était joué par Dan Stevens et vous par Maren Eggert ? L'actrice Maria Schrader a réalisé ce conte de science-fiction. (24 sept. en salles)

L'HOMME AU TERRAIN Patrick Trefz a réalisé ce portrait de Jim Denevan, à la fois artiste du terroir et ambassadeur de la bonne cuisine qui parcourt le pays pour proposer des dîners fermiers. 24 septembre en salles et à la demande.

LE PLUS BEAU GARÇON DU MONDE Ce garçon ostensiblement le plus beau serait Bjorn Andresen, que Luchino Visconti a choisi dans sa version cinématographique de Mort à Venise (1971). En explorant comment il a été exploité et objectivé au nom de l'art, A.O. Scott a écrit lorsque ce documentaire a été diffusé à Sundance, les cinéastes s'aventurent sur un territoire éthiquement troublant, testant la frontière entre intimité et invasivité. (24 sept. en salles)

LA FAMILLE ADDAMS 2 Au nom du temps de liaison de la famille Addams, Gomez (exprimé par Oscar Isaac) emballe le clan et Lurch dans un camping-car semblable à un corbillard et les emmène dans un road trip de sites comme les chutes du Niagara et le Grand Canyon. Dans cette suite du renouveau animé 2019 des personnages de Charles Addams, Charlize Theron revient en tant que voix de Morticia, et Snoop Dogg fournit la voix déformée de Cousin It (pas Itt dans cette version). (1er oct. en salles et sur demande)

L'ENFER DE BINGO Les série d'anthologies d'horreur Bienvenue au Blumhouse – nommé en l'honneur de la société du producteur Jason Blum et conçu comme une vitrine pour les cinéastes émergents et sous-représentés – se poursuit avec quatre longs métrages, jumelés, comme l'édition de l'année dernière, en doubles longs métrages. Dans Bingo Hell, Adriana Barraza incarne une militante qui tente de reprendre une salle de bingo à un sinistre homme d'affaires. Gigi Saul Guerrero dirige. (1er octobre sur Amazon)

Image

Crédit...Patti Perret/Amazon

NOIR COMME LA NUIT Maritte Lee Go a réalisé cette entrée dans la série Welcome to the Blumhouse, qui met en vedette Asjha Cooper alors qu'elle était adolescente dans une quête pour vaincre les vampires à la Nouvelle-Orléans. (1er octobre sur Amazon)

DIANA : LA MUSICALE Entre Spencer (voir novembre) et The Crown, vous pourriez penser qu'une surabondance de biopics sur la princesse Diana arrive sur les écrans. Mais celui-ci a été techniquement conçu pour la scène ; il a traversé neuf avant-premières avant que la pandémie n'oblige la fermeture des théâtres de Broadway. Désormais, une version filmée de la production sera diffusée sur Netflix avant que le spectacle ne soit prévu pour son ouverture officielle à Broadway en décembre. Jeanna de Waal joue Diana. (1er octobre sur Netflix)

TOMBER POUR FIGARO Danielle Macdonald incarne une chanteuse d'opéra en herbe qui quitte son emploi dans le secteur financier et commence à prendre des cours auprès d'une instructrice passionnée (Joanna Lumley). Ben Lewin (Les Sessions) réalisé. (1er oct. en salles et sur demande)

KAREN DALTON : DANS MON TEMPS Sans bénéficier de beaucoup d'images d'archives, ce documentaire utilise des moyens à la fois indirects (interviews) et directs (musique) pour se souvenir du chanteur folk Dalton, une influence importante sur Bob Dylan, parmi tant d'autres. (1er octobre au cinéma)

LES NOMBREUX SAINTS DE NEWARK Le vétéran des Sopranos Alan Taylor a réalisé cette préquelle de la série HBO, une sorte d'histoire d'origine pour Tony Soprano. Michael Gandolfini joue le personnage de son père en tant que jeune homme; le casting comprend également Alessandro Nivola et Leslie Odom Jr. (1er octobre au cinéma et sur HBO Max)

MATERNEL Lidiya Liberman incarne une religieuse qui se prépare à prononcer ses vœux perpétuels lorsqu'une jeune fille dont la mère adolescente s'est enfuie est confiée à ses soins. (1er oct. en salles et sur demande)

AU SECOURS Grace Van Patten incarne une jeune femme qui est transplantée dans un autre royaume et rejoint un groupe de soldats entièrement féminins (Mia Goth joue leur chef) pour leur cause. Karen Cinorre a écrit et réalisé. (1er oct. en salles et sur demande)

LE VIEUX HENRI Après avoir hébergé un homme avec un sac d'argent, un fermier et son fils se retrouvent dans une situation difficile : des hommes de loi supposés veulent qu'ils le livrent. Mais sont-ils vraiment des hommes de loi ? Tim Blake Nelson joue dans un film présenté comme un western d'action élevé, comme si John Ford et Howard Hawks travaillaient dans un mode modeste et non élevé. (1er octobre au cinéma)

RAVISSEMENT Également connu sous son titre espagnol, Arrebato, le long métrage d'Iván Zulueta de 1979, sur un cinéaste d'horreur qui descend dans un terrier de lapin où la réalité et le cinéma sont difficiles à séparer, a un culte mais ne sort que maintenant en salles aux États-Unis. Il met en vedette Eusebio Poncela et Cecilia Roth avant qu'ils ne deviennent des stars pour Pedro Almodóvar, qui, sans surprise, adorerait ce film. (1er octobre au cinéma)

ENVIRON Cameron Boyce, la star de Disney Channel décédée en 2019, incarne un adolescent qui, avec ses pairs, est entraîné dans une toile de violence. réalisé par William Coakley. (1er octobre au cinéma)

Image

Crédit...Carole_Bethuel/Neon

TITANE Plus étrange que son premier long métrage, sur une végétarienne qui cultive un goût pour la chair humaine ( Raw ), la réalisatrice française Julia Ducournau est devenue la deuxième femme seulement à remporter la Palme d'Or pour ce second Whatsit stylé. Dans une performance saluée par sa plasticité remarquable, Agathe Rousselle incarne une jeune femme fusion de chair et de métal ; un accident de voiture pendant son enfance lui a laissé une plaque de titane sur la tête. Son voyage implique de multiples meurtres, un garçon disparu et une Cadillac anthropomorphisée. (1er octobre au cinéma)

VENOM : QUE LE CARNAGE SOIT Andy Serkis, derrière la caméra plutôt que dans un costume de capture de mouvement, a réalisé cette suite, qui trouve le journaliste d'investigation de Tom Hardy essayant de négocier un accord avec son symbiote et le méchant de Woody Harrelson se transformant en Carnage. 1er octobre dans les salles.

Image

Crédit...Photos de Colombie

PHARMA FRÈRE Dans ce documentaire, le réalisateur Brent Hodge tente de comprendre Martin Shkreli, l'ancien cadre pharmaceutique condamné à sept ans de prison pour fraude. (Il a été accusé de façon mémorable pendant le processus de sélection du jury d'avoir a manqué de respect au Wu-Tang Clan. ) Avant cela, il était devenu tristement célèbre pour avoir fait grimper les prix des médicaments. (5 oct. sur demande)

IL Y A QUELQU'UN DANS VOTRE MAISON Une adolescente (Sydney Park) transplantée d'Hawaï au Nebraska travaille avec ses nouveaux pairs pour démasquer un tueur. Théodore Pellerin et Asjha Cooper co-vedette. Patrick Brice (La Nuit) réalisé. (6 oct. sur Netflix)

ASCENSION Lauréat d'un prix à Tribeca ce printemps, le documentaire de Jessica Kingdon suit une chaîne d'approvisionnement pour explorer le capitalisme et les disparités de classe dans la Chine moderne. (8 oct. en salles)

JACINTE La documentariste Jessica Earnshaw suit une mère et sa fille qui ont toutes deux connu la toxicomanie et sont emprisonnées ensemble. À sa libération, la fille, Jacinta, essaie de briser un cycle dans lequel elle était en fait entraînée. (8 octobre sur Hulu)

AGNEAU Les mot de Cannes est qu'il est préférable de voir cette fonctionnalité, située en Islande, sans presque rien savoir à ce sujet. Noomi Rapace et Hilmir Snaer Gudnason incarnent un couple qui vit une forme inhabituelle de parentalité. (8 oct. en salles)

MÈRES Dans l'un des deux films de l'anthologie Welcome to the Blumhouse de cette semaine, Ariana Guerra incarne la moitié d'un couple mexicain-américain dans les années 1970. Elle découvre des signes inquiétants dans le ranch californien où ils viennent d'emménager. ( 8 octobre sur Amazon)

LE MANOIR Pour compléter l'épisode de cette année de Welcome to the Blumhouse, Barbara Hershey incarne une femme qui, tout en se remettant d'un accident vasculaire cérébral, devient convaincue que quelque chose de sinistre se passe dans sa maison de vie assistée semblable à un domaine. Est-ce que tout est dans sa tête ? (8 octobre sur Amazon)

MASSE L'acteur Fran Kranz (La cabane dans les bois) fait ses débuts en tant que réalisateur avec ce drame, qui met en vedette Ann Dowd et Reed Birney en tant que parents essayant de parler à deux autres parents (Martha Plimpton et Jason Isaacs) d'une tragédie causée par le Le fils des personnages de Dowd et Birney. ( 8 octobre en salles)

Image

Crédit...MGM

PAS LE TEMPS DE MOURIR Sera-t-il jamais temps que ce ne soit pas le moment de mourir ? Retardée par la pandémie pendant plus d'un an, la prétendue sortie finale de Daniel Craig alors que James Bond devrait enfin voir les théâtres. Léa Seydoux reprend son rôle de Spectre, avec Ana de Armas rejoignant la galerie des Bond girls (ou Bond women — c'est 2021). Jeffrey Wright revient dans le rôle de Felix Leiter dans la première apparition du personnage depuis Quantum of Solace (2008). réalisé par Cary Joji Fukunaga. (8 oct. en salles)

LA RESCOUSSE Après avoir terrifié les cinéphiles qui avaient peur de l'escalade avec le Free Solo oscarisé, les documentaristes E. Chai Vasarhelyi et Jimmy Chin tournent leurs caméras vers le sauvetage dans les grottes de 2018 en Thaïlande, où des membres d'une équipe de football de jeunes ont été piégés. (8 oct. en salles)

CONVERGENCE Orlando von Einsiedel ( Virunga ) a réalisé ce documentaire, qui suit six personnes du monde entier qui repensent comment améliorer le monde à la lumière de la pandémie. (12 oct. sur Netflix)

RÊVE DE FIÈVRE La réalisatrice péruvienne Claudia Llosa ( Le lait de douleur, nominé aux Oscars en langue étrangère) adapte un roman de l'auteure argentine Samanta Schweblin, avec qui elle a écrit le scénario. Le roman, que la critique Jennifer Szalai a qualifié d'étrange et d'hallucinatoire, était centré sur une femme mourante dans un hôpital racontant son passé à un garçon. (13 octobre sur Netflix)

Image

Crédit...Lisa Law/Apple TV+

LE SOUTERRAIN DE VELOURS Le documentaire de Todd Haynes ne concerne pas simplement le groupe dont le premier album, comme le dit la maxime, a inspiré tous ceux qui l'ont acheté pour créer un groupe. C'est une immersion totale dans la scène artistique warholienne et l'avant-garde new-yorkaise des années 1960, s'appuyant sur un incroyable éventail d'images et de sons. John Cale et Maureen Tucker, membres survivants de la période de pointe du groupe, font partie des nombreuses personnes interrogées. (13 octobre au cinéma, 15 octobre sur Apple TV+)

BÉQUILLE Sachi Cunningham et Chandler Evans ont réalisé ce portrait du danseur et artiste de performance Bill Shannon, qui utilise des béquilles dans le cadre de ses routines de danse et de skateboard. (14 oct. sur Discovery+)

Image

Crédit...Films de la SFI

ÎLE DE BERGMAN La réalisatrice Mia Hansen-Love ( Things to Come ) rend un hommage inhabituellement direct à Ingmar Bergman avec cette histoire d'un couple de cinéastes (Vicky Krieps et Tim Roth) qui emménagent dans la maison de Bergman sur l'île suédoise de Faro. (Oui, c'est quelque chose tu peux faire .) Le personnage de Krieps écrit un scénario que nous regardons prendre vie. Mia Wasikowska joue son protagoniste, également cinéaste, et Anders Danielsen Lie joue l'ex que le personnage de Wasikowska attend toujours. (15 oct. en salles)

Image

Crédit...Ryan Green/Universal Pictures

HALLOWEEN TUES Le mal meurt ce soir, promet Laurie Strode (Jamie Lee Curtis) dans la bande-annonce. Mais étant donné qu'il s'agit d'une suite à une suite de 2018 qui a recyclé le titre de l'original de John Carpenter en 1978, malgré l'existence du remake de Rob Zombie en 2007 (qui s'appelait aussi Halloween, et qui avait sa propre suite), et étant donné que cette série avait déjà été redémarré 20 ans plus tôt avec Halloween H20, à la suite de cinq suites précédentes – eh bien, les chances que Michael Myers meure ce soir ne semblent pas élevées. Mais comptez sur lui pour frapper un autre coup à Strode, sa fille (Judy Greer) et sa petite-fille (Andi Matichak). David Gordon Green, qui a réalisé le film de 2018, revient. (15 oct. en salles)

CHANSON D'AMOUR DUR CHANCE Un guitariste-chanteur (Michael Dorman) renoue avec un ex (Sophia Bush) dans un film basé sur une ballade du musicien Todd Snider. co-stars de RZA. (15 oct. en salles)

PRÉSENTATION DE SELMA BLAIR L'actrice de Cruel Intentions subit un traitement pour la sclérose en plaques dans un documentaire qui la suit pendant un an. Rachel Fleit a réalisé. (15 octobre en salles, 21 octobre sur Discovery+)

LE DERNIER DUEL La première des deux images de Ridley Scott cette saison est basée sur une histoire vraie de la guerre de Cent Ans (et un livre d'Eric Jager). Matt Damon incarne un chevalier dont la femme (Jodie Comer) accuse un écuyer (Adam Driver) de viol – une accusation finalement réglée par duel. Ce n'est pas le genre de matériel auquel vous vous attendriez pour réunir les scénaristes de Good Will Hunting, mais Damon et Ben Affleck, ainsi que Nicole Holofcener, sont crédités de l'adaptation. (15 oct. en salles)

LUZZU Présenté à Sundance et New Directors/New Films, ce long métrage maltais d'Alex Camilleri s'affiche comme un film de tradition néoréaliste. Il s'agit d'un pêcheur (joué par un vrai pêcheur, Jesmark Scicluna) pris entre la pauvreté s'il continue à pêcher et une opération louche qui détruit l'industrie locale. ( 15 octobre en salles)

AIGUILLE DANS UN TIMESTACK John Ridley, qui a remporté un Oscar pour le scénario de 12 Years a Slave, a réalisé cette histoire de science-fiction. Le personnage d'Orlando Bloom joue avec le temps dans le but de séparer son ex-femme (Cynthia Erivo) de son mari actuel (Leslie Odom Jr.). (15 oct. en salles et sur demande)

FILS DES MONARCHES Un biologiste (Tenoch Huerta Mejía) aux États-Unis retourne dans les forêts de papillons du Mexique où il a grandi. (15 oct. en salles)

LA ROUE DE LA FORTUNE ET DE LA FANTAISIE L'un des deux films réalisés cette année par le cinéaste japonais Ryusuke Hamaguchi (voir novembre pour Drive My Car), Wheel of Fortune and Fantasy est un triptyque d'histoires qui reposent sur des connexions fortuites, des malentendus et des réactions surprises. (15 oct. en salles et en cinémas virtuels)

TROUVÉ Amanda Lipitz a réalisé ce documentaire sur trois adolescents adoptés qui se retrouvent grâce à des tests ADN et partent en voyage en Chine, où ils sont nés. (20 octobre sur Netflix)

DENTS DE NUIT Les passagers d'un chauffeur ne sont pas les fêtards habituels de Los Angeles, mais quelque chose de plus inquiétant. Dents, dites-vous? Nous devinons des vampires. Avec Jorge Lendeborg Jr., Debby Ryan et Lucy Fry. (20 octobre sur Netflix)

Image

Crédit...Luis Marden/National Geographic

DEVENIR COUSTEAU Liz Garbus a réalisé ce bio-doc sur Jacques-Yves Cousteau, le grand explorateur des fonds marins. (22 oct. en salles)

INTRUSION DE SIGNAL DE DIFFUSION Harry Shum Jr. joue un archiviste essayant de comprendre qui se cache derrière des émissions de pirates troublantes. Jacob Gentry réalisé. (22 oct. en salles et sur demande)

DUNE Le mythe de science-fiction compliqué de Frank Herbert a contrecarré même un cinéaste aussi grand que David Lynch. Denis Villeneuve (Blade Runner 2049) évitera-t-il de se perdre dans les déserts d'Arrakis ? Timothée Chalamet est le protagoniste d'Herbert, Paul Atréides. Rebecca Ferguson, Oscar Isaac et Zendaya sont également à l'affiche. (22 octobre au cinéma et sur HBO Max)

L'EXPÉDITION FRANÇAISE Wes Anderson rend hommage à la France avec un film sur les correspondants étrangers — un groupe hétéroclite de journalistes littéraires travaillant pour le supplément magazine gaulois d'un journal du Kansas. Bill Murray est le rédacteur en chef, et Tilda Swinton, Frances McDormand et Jeffrey Wright sont des écrivains dont les histoires ont leurs propres segments. On y retrouve bien d'autres visages connus (Benicio Del Toro, Léa Seydoux, Timothée Chalamet…), ainsi que des hommages au New Yorker et à diverses époques du cinéma français. (22 oct. en salles)

PLUS ILS TOMBENT DUR Dans le pastiche western timide du réalisateur Jeymes Samuel, Idris Elba incarne un prisonnier sorti de captivité dans un train, et Jonathan Majors est un hors-la-loi qui a juré de le tuer. Regina King et Lakeith Stanfield jouent aux flingueurs; Zazie Beetz et Delroy Lindo co-vedette également. (22 octobre en salles, 3 novembre sur Netflix)

RON A FAUX Dans ce long métrage d'animation, Jack Dylan Grazer donne la voix d'un garçon qui obtient enfin le nouveau robot cool dont tout le monde parle. Malheureusement, il est défectueux et exprimé par Zach Galifianakis. (22 oct. en salles)

Image

Crédit...Netflix

QUI PASSE Rebecca Hall fait ses débuts en tant que réalisatrice de long métrage avec cette adaptation d'un roman de 1929 de Nella Larsen. Tessa Thompson incarne une femme de Harlem qui rencontre une vieille amie (Ruth Negga) qui passe pour blanche. André Holland et Alexander Skarsgard co-vedette. (27 octobre au cinéma, 10 novembre sur Netflix)

BOIS Scott Cooper (Black Mass) a réalisé ce film d'horreur de une histoire courte qui semble être un riff sur le wendigo, un esprit démoniaque du folklore algonquin. Keri Russell joue un enseignant, Jeremy T. Thomas joue l'élève qu'elle essaie de protéger et l'omniprésent Jesse Plemons est son frère shérif. (29 oct. en salles)

ARMÉE DE VOLEURS celui de Zack Snyder Armée des morts combinait deux genres : le film de casse et la photo de zombie. Ce prequel, réalisé par Matthias Schweighöfer avec Snyder en tant que producteur, se déroule en Europe, où il n'y a pas encore de propagation communautaire de zombies. Schweighöfer joue un caissier de banque qui rejoint un groupe de criminels. (29 octobre sur Netflix)

ÉCHECS DU VENT Ce film iranien de 1976 de Mohammad Reza Aslani aurait été projeté une seule fois avant d'être interdit et, selon le résumé du Festival du film de New York l'année dernière, aurait été perdu après la révolution de 1979. Une nouvelle restauration s'apprête à le placer comme un repère du cinéma iranien. Les membres de la famille d'un domaine opulent se retournent les uns contre les autres après la mort d'une matriarche. (29 oct. en salles)

Image

Crédit...Caractéristiques de Parisa Taghizadeh/Focus

DERNIERE NUIT A SOHO Thomasin McKenzie incarne une passionnée de mode qui est en quelque sorte transportée dans le Londres swing des années 60, où elle semble avoir un lien avec une chanteuse en herbe jouée par Anya Taylor-Joy. Plusieurs sommités du cinéma britannique des années 1960 (Diana Rigg, Rita Tushingham, Terence Stamp) apparaissent également dans le crack du réalisateur Edgar Wright à un thriller. Wright a écrit le scénario avec Krysty Wilson-Cairns (1917). (29 oct. en salles)

SEULEMENT LES ANIMAUX Le cinéaste Dominik Moll est spécialisé dans les thrillers français à faible ébullition ( Avec un ami comme Harry… ) - et c'est un tel thriller. Cinq personnes sont mises en cause lors de la disparition d'une femme au foyer française (Valeria Bruni Tedeschi). (29 oct. en salles)

ESPRIT Emir Ezwan, qui a une formation en effets visuels, a réalisé ce film d'horreur folklorique en malais, dans lequel une fille prophétise la mort d'une famille vivant dans une région reculée. (29 oct. en salles et sur demande)

SPEER VA À HOLLYWOOD Le documentaire de Vanessa Lapa tourne autour des efforts de l'architecte nazi et ministre de l'Armement Albert Speer pour transformer ses mémoires en film. (29 oct. en salles)

13 MINUTES Paz Vega, Amy Smart et Thora Birch s'affrontent avec une tornade. (29 oct. en salles et sur demande)

7 PRISONNIERS Un adolescent (Christian Malheiros) qui travaille dans une casse de São Paulo se rend compte qu'il est impliqué dans une opération de travail forcé. Les co-vedettes de Rodrigo Santoro. Alexandre Moratto réalisé. (1er novembre sur Netflix)

TOUT EST PARDONNÉ Le premier long métrage de Mia Hansen-Love (Bergman Island) a été créé en 2007 mais n'a pas été diffusé aux États-Unis jusqu'à présent. Paul Blain joue le rôle d'un écrivain dont la dépendance à l'héroïne détruit sa famille. Marie-Christine Friedrich joue sa femme et, plus tard, Constance Rousseau joue sa fille. (5 novembre au cinéma et sur metrograph.com)

Image

Crédit...Les studios Marvel

ÉTERNELS Chloé Zhao, fraîchement sortie d'une victoire historique aux Oscars pour Nomadland, sera-t-elle avalée par l'univers cinématographique Marvel ? Ou Zhao va-t-elle conquérir l'univers, ce qu'elle a réussi à faire jusqu'à présent ? Gemma Chan, Salma Hayek et Angelina Jolie font partie des acteurs. (5 novembre au cinéma)

LA BÊTA-TEST Jim Cummings (dont le premier long métrage était le célèbre Thunder Road) et P.J. McCabe ont réalisé cette brochette d'Hollywood. Il s'agit d'un agent de talent (Cummings) qui est entraîné dans un monde d'ennuis après avoir reçu une invitation à participer à un rendez-vous galant. (5 nov. en salles et sur demande)

Image

Crédit...Apple TV+

BOUVREUIL Nous savons que Tom Hanks peut survivre longtemps avec seulement un ballon de volley pour compagnon. Mais dans ce long métrage de Miguel Sapochnik, avec Robert Zemeckis parmi les producteurs exécutifs, Hanks incarne un ingénieur en robotique dans un monde post-apocalyptique qui construit un robot pour s'occuper de son chien. (5 novembre sur Apple TV+)

RUCHE Le film de la scénariste-réalisatrice Blerta Basholli a remporté le premier prix du drame international à Sundance. Il s'agit d'une femme (Yllka Gashi) dont le mari a disparu pendant la guerre du Kosovo et qui essaie de maintenir sa famille unie dans une atmosphère hostile. (5 novembre au cinéma)

Image

Crédit...Fairchild Archive/Penske Media et Shutterstock

JULIA Betsy West et Julie Cohen, les documentaristes derrière RBG, regardent un autre type de visionnaire, suivant le chemin emprunté par Julia Child pour devenir un auteur de livres de cuisine à succès et une célébrité de la télévision. (5 novembre au cinéma)

AIMER FORT Nina Dobrev joue une femme qui traverse le pays pour voir l'homme qu'elle pense d'une application de rencontres est un petit ami, seulement pour se rendre compte qu'elle avait été dupée. Hernán Jiménez réalisé. (5 novembre sur Netflix)

UN TIR L'acteur et artiste martial Scott Adkins incarne le chef d'une équipe de Navy SEALs attaqués par les insurgés. Le film a été tourné de manière à ce qu'il semble se dérouler en une seule prise. (5 nov. en salles et sur demande)

AVIS ROUGE Un profileur pour le F.B.I. (Dwayne Johnson) devrait savoir qu'il ne faut pas s'allier à l'un des deux criminels qu'il essaie d'attraper. Ils sont interprétés par Gal Gadot et Ryan Reynolds. Réalisé par Rawson Marshall Thurber. (5 novembre au cinéma, 12 novembre sur Netflix)

Image

Crédit...Néon

SPENCER Le dernier long métrage en anglais du réalisateur chilien Pablo Larraín, Jackie, a suivi Jacqueline Kennedy (Natalie Portman) au lendemain de l'assassinat de son mari. Spencer semble adopter une approche similaire pour imaginer le monde de la princesse Diana (Kristen Stewart) pendant les vacances de Noël alors qu'un divorce potentiel avec le prince Charles (Jack Farthing) se profile. (5 novembre au cinéma)

ROUTES ENLEVÉES : TROIS GÉNÉRATIONS APRÈS LE JOUR J La réalisatrice Charlotte Juergens accompagne les vétérans du jour J à Omaha Beach dans un documentaire censé adopter une approche essai-film proche du travail d'Agnès Varda ou de Ross McElwee. (5 novembre au cinéma)

VIOLET Dans le premier long métrage de l'actrice Justine Bateman, Olivia Munn incarne le personnage principal, un cadre hollywoodien. Justin Theroux joue (ou plutôt exprime) les angoisses dans sa tête. Luke Bracey co-stars. (5 novembre en salles, 9 novembre sur demande)

LE BATTEUR Danny Glover incarne un vétéran et avocat vietnamien qui travaille dans un café qui sert de lieu de rassemblement pour d'autres vétérinaires, qu'il aide à surmonter le stress post-traumatique par l'attention et l'activisme. Eric Werthman réalisé. (9 nov. sur demande.)

BELFAST Un garçon (Jude Hill) grandit dans le contexte des troubles en Irlande du Nord. Le film serait un projet personnel pour Kenneth Branagh, qui a écrit et réalisé, et qui est né à Belfast en 1960. Le film met également en vedette Caitriona Balfe, Judi Dench et Jamie Dornan. (12 novembre au cinéma)

AIMEZ CE N'ÉTAIT PAS La documentariste israélienne Maya Sarfaty explore la relation entre Helena Citron, prisonnière à Auschwitz, et Franz Wunsch, un officier SS avec qui elle avait une relation, et qui la protégeait mais pas les autres. (12 novembre au cinéma)

UNE ÉCOLE À CERRO HUESO Présenté au Festival du film de Berlin, ce long métrage argentin concerne une fillette de 6 ans autiste que sa famille déménage à la campagne, où un nouvel ami l'aide à s'identifier au monde. dirigé par Betania Cappato. (12 nov. en salles et sur demande)

ILS DISENT QUE RIEN NE RESTE LE MÊME Joe Odagiri a réalisé ce drame se déroulant au Japon à l'époque Meiji ; il s'agit d'un passeur (Akira Emoto) dont le métier devient démodé. Le collaborateur de longue date de Wong Kar-wai, Christopher Doyle, a réalisé la cinématographie. (12 nov. en salles et sur demande)

Image

Crédit...Photos de Kimberley French/Columbia

GHOSTBUSTERS : APRÈS-VIE Est-ce que la perception que le redémarrage féminin de Ghostbusters (2016) s'est effondré? Le réalisateur Jason Reitman se charge de relancer la franchise initiée par son père, Ivan Reitman, en prenant une autre direction. Carrie Coon incarne une mère célibataire qui déménage ses enfants dans une ferme où, à en juger par la remorque, l'équipement de l'ancienne caserne de pompiers de New York semble être entreposé. Avec Paul Rudd, Finn Wolfhard, Mckenna Grace et la vétéran de Ghostbusters Annie Potts. (19 novembre au cinéma)

TICK, TICK… BOUM ! Dans cette adaptation de la comédie musicale pré-location de Jonathan Larson – présentée à l'origine comme un one-man show et non produite dans une production officielle Off Broadway avant la mort de Larson – Andrew Garfield est un compositeur semblable à Larson. Lin-Manuel Miranda, qui a lui-même joué le rôle dans une production de 2014, fait ses débuts en tant que réalisateur de long métrage. (12 novembre au cinéma, 19 novembre sur Netflix)

QUE VOYONS-NOUS QUAND ON REGARDE LE CIEL ? Un favori parmi les critiques au Festival du film de Berlin de cette année, ce film géorgien d'Alexandre Koberidze est décrit à la fois comme un conte de fées et une symphonie urbaine. Un sort jeté sur un pharmacien et un joueur de football les aide à voir la ville de Kutaisi avec des yeux neufs. (12 novembre au cinéma)

BRUISE Dans son premier long métrage en tant que réalisatrice, Halle Berry incarne une combattante d'arts martiaux mixtes qui retrouve le fils qu'elle a donné à son père. (17 novembre au cinéma, 24 novembre sur Netflix)

LE POUVOIR DU CHIEN Jane Campion va vers l'Ouest avec cette adaptation d'un roman de 1967 de Thomas Savage. Benedict Cumberbatch et Jesse Plemons incarnent des frères et sœurs éleveurs du Montana qui sont jetés en conflit après avoir épousé une veuve jouée par Kirsten Dunst (la vraie partenaire de Plemons). (17 novembre au cinéma, 1er décembre sur Netflix)

BAD LUCK BANGING OU LOONY PORNO Équipé de ce qui est en quelque sorte le titre le plus créatif et le plus maladroit de l'année, cette satire pandémique de Radu Jude (Aferim!) A remporté l'Ours d'or à Berlin. Il s'agit d'une institutrice (Katia Pascariu) qui fait l'objet d'un scandale lorsqu'une sex tape qu'elle a réalisée avec son mari se retrouve sur Internet. (19 novembre au cinéma)

POINT D'ÉBULLITION Stephen Graham (Boardwalk Empire) et Vinette Robinson (Sherlock) sont des chefs lors d'une nuit chaotique dans un restaurant londonien. Les premières critiques disent que le film a été conçu pour apparaître comme s'il se déroulait en un seul plan. (19 nov. en salles, 23 nov. sur demande)

CAPITAINES DE ZA'ATARI Les réfugiés syriens en Jordanie poursuivent leurs rêves de football, dans un documentaire bien accueilli à Sundance. (19 novembre au cinéma)

LA FÊTE Ce film d'horreur en gallois concerne un groupe de riches convives et une serveuse (Annes Elwy) qui a un plan pour eux. (19 nov. en salles et sur demande)

Image

Crédit...Warner Bros.

LE ROI RICHARD Ce serait Richard Williams (Will Smith), le père de Vénus (Saniyya Sidney) et Serena (Demi Singleton), dans un biopic qui met en lumière son rôle dans l'éducation de deux des plus grandes stars du tennis au monde. Réalisé par Reinaldo Marcus Green (Monstres et Hommes). (19 novembre au cinéma et sur HBO Max)

KURT VONNEGUT : DÉCOLLÉ À TEMPS Robert B. Weide (Woody Allen : A Documentary) retrace la carrière de l'auteur de Slaughterhouse-Five. Alors ça va. (19 nov. en salles et sur demande)

Image

Crédit...Jamie D. Ramsay/Sony Pictures Classics

LA FÊTE DES MÈRES Une femme de chambre (Odessa Young) se faufile pour être avec son amant (Josh O'Connor), qui est fiancé à quelqu'un bien au-dessus de son rang, en Grande-Bretagne en 1924. La réalisatrice française Eva Husson conserve cette adaptation d'un roman de Graham Swift un beaucoup moins costumé que ce qui est typique d'un drame costumé Sony Classics. Avec Colin Firth, Olivia Colman et un bref tour de Glenda Jackson, dans sa première apparition dans un film de cinéma en plus de 30 ans. (19 novembre au cinéma)

EMPLOYÉ DE BUREAU Vous voulez vous sentir vieux ? Kevin Smith, le réalisateur de Clerks (1994), fait maintenant l'objet d'un documentaire hommage couvrant toute sa carrière. (23 nov. sur demande)

UN GARÇON APPELÉ NOL Gil Kenan (Monster House) a réalisé cette adaptation en direct d'un livre de vacances de Matt Haig, mettant en vedette Henry Lawfull dans le rôle d'un garçon à la recherche de son père. Toby Jones, Sally Hawkins, Kristen Wiig et plusieurs autres acteurs notables co-vedette. (24 novembre sur Netflix)

CONDUIRE MA VOITURE Il est difficile (et peut-être injuste) de décrire l'intrigue du deuxième film de l'automne du réalisateur japonais Ryusuke Hamaguchi (voir Wheel of Fortune and Fantasy, ci-dessus). Drive My Car, qui a remporté le prix du scénario à Cannes, se déroule sur trois heures et ne craint pas les détours. Il s'agit d'un comédien et metteur en scène (Hidetoshi Nishijima) et de sa femme (Reika Kirishima), scénariste ; l'histoire capture leurs processus artistiques et les intersections entre le drame et la vie. (24 novembre au cinéma)

Image

Crédit...Disney

CHARME Lin-Manuel Miranda a écrit des chansons originales pour cette comédie musicale animée de Disney, sur un membre d'une famille surdouée (exprimé par Stephanie Beatriz) qui semble être le seul à ne pas avoir de capacité spéciale. Diane Guerrero et Wilmer Valderrama fournissent certaines des autres voix. (24 novembre au cinéma)

Image

Crédit...Photos de Metro-Goldwyn-Mayer

MAISON DE GUCCI La puissance combinée de Lady Gaga, Adam Driver, Al Pacino et d'un Jared Leto très maquillé promet d'être au moins aussi excitante que n'importe laquelle des intrigues de ce thriller policier. Gaga tape sévèrement une tasse à expresso comme Patrizia Reggiani, qui a été condamnée en 1998 pour avoir ordonné le meurtre de son ex-mari, l'héritier de la mode Maurizio Gucci (Adam Driver). L'infatigable Ridley Scott (voir The Last Duel, ci-dessus) nous montre comment tout s'est passé. (24 novembre au cinéma)

LA FILLE PERDUE Pour ses débuts en tant que réalisatrice, Maggie Gyllenhaal adapte un roman d'Elena Ferrante. Olivia Colman joue une mère qui est troublée en voyant une autre mère et sa fille sur la plage – une scène qui remue les souvenirs de ses propres difficultés en tant que parent. Jessie Buckley, Dakota Johnson et Peter Sarsgaard co-vedette. (24 novembre au cinéma, 31 décembre sur Netflix)

CHAMPIONS NATIONAUX Stephan James et Alexander Ludwig jouent des footballeurs universitaires qui déclenchent une grève. J.K. Simmons joue leur entraîneur-chef. réalisé par Ric Roman Waugh (Angel Has Fallen). (24 novembre au cinéma)

RESIDENT EVIL : BIENVENUE À RACCOON CITY Pendant près de deux décennies, la franchise Resident Evil a beaucoup survécu. Mais peut-il survivre sans Milla Jovovich ? Kaya Scodelario (les films Maze Runner) fait la une de ce redémarrage. (24 novembre au cinéma)

L'IMPARDABLE Sandra Bullock incarne une ex-détenue à la recherche de sa sœur dans un film écrit par Christopher McQuarrie et réalisé par Nora Fingscheidt. (24 novembre au cinéma, 10 décembre sur Netflix)

NOL 8 BIT Un garçon (Winslow Fegley) dans le Chicago des années 1980 veut un système de jeu vidéo pour un cadeau de vacances. Neil Patrick Harris est également à l'affiche. (25 novembre sur HBO Max)

SANS TITRE PAUL THOMAS ANDERSON FILM À ce stade, peu de choses ont été confirmées sur le dernier long métrage du scénariste et réalisateur de Phantom Thread, sauf qu'il met en vedette Alana Haim, Cooper Hoffman (un fils de Philip Seymour Hoffman), Bradley Cooper et Benny Safdie. Les rapports indiquent qu'il se déroule dans la vallée de San Fernando dans les années 1970, le milieu dans lequel Anderson a grandi. (26 novembre au cinéma)

Image

Crédit...Films de la SFI

BÉNI En tant que réalisatrice de Showgirls et auteur d'un livre sur Jésus, Paul Verhoeven trouve un alignement improbable de ses intérêts dans l'histoire d'une vraie religieuse du XVIIe siècle qui a eu une liaison lesbienne, selon les documents de l'époque, et qui a également affirmé qu'elle avait des visions divines. Virginie Efira incarne Sœur Benedetta Carlini, la religieuse ; Daphné Patakia est la nouvelle venue du couvent avec qui elle pèche. Avec Charlotte Rampling en abbesse incertaine. (3 déc. en salles et sur demande)

Image

Crédit...Néon

FUIR L'animation devient la forme idéale pour représenter la fluidité de l'identité dans ce documentaire expérimental de Jonas Poher Rasmussen. Le réalisateur écoute pendant que son ami, connu dans le film sous le nom d'Amin, se souvient de sa vie de réfugié afghan, rebondissant de pays en pays alors qu'il cherchait un refuge. Le film a été l'un des moments forts de Sundance et est encore plus opportun maintenant. (3 décembre au cinéma)

LA MAIN DE DIEU Le titre fait référence à la célèbre pièce de football de 1986 dans laquelle Diego Maradona a frappé le ballon dans le but avec sa main. À cette époque, Fabietto Schisa (Filippo Scotti), substitut du réalisateur et grand fan de football, grandit à Naples dans ce film semi-autobiographique de Paolo Sorrentino. (3 décembre au cinéma, 15 décembre sur Netflix)

DERNIER ET PREMIER HOMMES Le compositeur islandais Johann Johannsson, décédé en 2018, a réalisé ce long métrage : un film-essai à la Sans Soleil dans lequel Tilda Swinton raconte les résultats de l'existence de l'humanité du point de vue de deux milliards d'années dans le futur. (3 décembre en salles et sur metrograph.com)

RUELLE DE CAUCHEMAR Guillermo del Toro refait un grand classique du film noir. Dans l'original de 1947, Tyrone Power jouait un ouvrier du carnaval qui a commencé une grosse arnaque avec un acte mentaliste. Bradley Cooper, qui en apparence est un acteur beaucoup moins inquiétant que Power, a maintenant ce rôle. Avec Cate Blanchett, Willem Dafoe et Toni Collette. (3 décembre au cinéma)

EN DEHORS DES RAILS Dans son dernier rôle, Kelly Preston (qui décédée l'année dernière d'un cancer du sein ) est l'une des trois femmes qui accompagnent la fille adolescente d'un ami en Europe. (3 déc. en salles et sur demande)

ESSAYEZ PLUS DUR ! Les élèves d'un lycée hypercompétitif de San Francisco subissent le processus d'admission à l'université. Debbie Lum a réalisé ce documentaire. (3 décembre au cinéma)

LOUP George MacKay (1917) incarne un jeune homme qui se prend pour un loup. Puis il rencontre une femme nommée Wildcat (Lily-Rose Depp). Nathalie Biancheri a réalisé. (3 décembre au cinéma)

LA FRANCE Le réalisateur provocateur Bruno Dumont fait la satire des médias français, et peut-être de la France elle-même, avec cette histoire d'une présentatrice célèbre, France de Meurs (Léa Seydoux), dont l'attitude désinvolte est en contradiction flagrante avec ses reportages sur les zones de conflit. (10 décembre au cinéma)

Image

Crédit...Photos de David Lee/Columbia

UN JOURNAL POUR LA JORDANIE Michael B. Jordan joue le premier Sgt. Charles Monroe King, qui a écrit un journal pour son fils d'Irak. Denzel Washington a réalisé le film, basé sur un livre de la fiancée de King, l'ancienne journaliste du New York Times Dana Canedy. (10 décembre au cinéma)

UN FILS En Tunisie, le jeune fils d'un couple est abattu par des tirs égarés de militants islamistes. Soudainement, ils doivent lui trouver un organe – et ils devront peut-être recourir à des moyens illégaux. Mehdi M. Barsaoui a réalisé ce long métrage, présenté à la Mostra de Venise en 2019. (10 décembre au cinéma)

VIOLENCE D'ACTION Chris Pine et Ben Foster, qui ont joué des frères dans Hell or High Water, jouent maintenant le rôle de meilleurs amis travaillant pour une tenue militaire de mercenaires. Kiefer Sutherland est le leader du groupe. (10 décembre au cinéma)

Image

Crédit...Niko Tavernise / Studios du 20e siècle

WEST SIDE STORY La version de 1961 est l'une des rares adaptations cinématographiques et musicales généralement considérées comme dignes de l'original de Broadway. (Il a remporté l'Oscar du meilleur film.) Quelqu'un pourrait-il le surpasser ? Peut-être que Steven Spielberg, qui n'a pas l'avantage de Jerome Robbins en tant que chorégraphe, mais Tony Kushner a écrit le nouveau scénario. Ansel Elgort joue Tony ; la nouvelle venue Rachel Zegler joue Maria. (10 décembre au cinéma)

LE NOVICE Lauréat à Tribeca, ce premier long métrage de Lauren Hadaway met en vedette Isabelle Fuhrman en première année universitaire qui entreprend une quête monomaniaque de l'excellence au sein de l'équipe d'aviron. (17 décembre dans les salles)

Image

Crédit...Photos de Matt Kennedy/Columbia

SPIDER-MAN : PAS DE CHEMIN À LA MAISON Le web slinger (Tom Holland) relève son plus grand défi à ce jour : jongler avec la première année de l'université avec des tâches de super-héros dans la lutte contre le crime. Avec Zendaya et Benedict Cumberbatch. (17 décembre dans les salles)

CHANT DU CYGNE La science-fiction donne à un mourant joué par Mahershala Ali une chance de sauver sa famille du chagrin de sa mort. Glenn Close est également la vedette. (17 décembre au cinéma et sur Apple TV+)

L'HOMME DU ROI Le troisième film très retardé de la série Kingsman, centré sur une organisation d'espions britanniques pimpants, est une préquelle qui met en vedette plusieurs acteurs nouveaux dans la série, dont Ralph Fiennes, Gemma Arterton et Matthew Goode. Le réalisateur Matthew Vaughan revient. (22 décembre dans les salles)

Image

Crédit...Universal Studios

CHANTEZ 2 Dans cette suite du film d'animation de 2016, le koala exprimé par Matthew McConaughey et les amis du koala doivent trouver une rock star aux allures d'ermite (exprimé par Bono) et le persuader de jouer avec eux. (22 décembre dans les salles)

LES RÉSURRECTIONS MATRICES Dix-huit ans après le dernier film, Lana Wachowski (réalisant sans Lilly Wachowski) recharge The Matrix. Jusqu'où ira le terrier du lapin ? Les détails sont secrets, mais nous savons que Keanu Reeves et Carrie-Anne Moss reviendront en tant que Neo et Trinity. (22 décembre au cinéma et sur HBO Max)

LA REINE DE VELOURS Le photographe nature Vincent Munier (qui a réalisé ce documentaire avec Marie Amiguet) emmène l'écrivain français Sylvain Tesson dans les montagnes tibétaines pour tenter de photographier un léopard des neiges. (22 décembre dans les salles)

NE RECHERCHEZ PAS Après avoir lancé la crise financière mondiale (The Big Short) et Dick Cheney (Vice), le réalisateur Adam McKay tourne son regard satirique vers une cible moins sérieuse : une catastrophe mondiale. En tant qu'astronomes, Leonardo DiCaprio et Jennifer Lawrence tentent d'alerter le monde de l'approche d'une comète. (24 décembre sur Netflix)

Image

Crédit...Iglesias Mas / Sony Pictures Classics


sept chansons pour malcolm x

MÈRES PARALLÈLES Le dernier mélodrame de Pedro Almodóvar concerne deux femmes d'âges différents - toutes deux enceintes, ni intentionnellement - qui se lient à l'hôpital où elles doivent accoucher. Penélope Cruz et Milena Smit en vedette. (24 décembre dans les salles)

UNDERDOG AMÉRICAIN Zachary Levi incarne l'ancien quart-arrière des St. Louis Rams et des Arizona Cardinals Kurt Warner dans ce biopic retraçant son succès sportif. Anna Paquin joue sa femme. Andrew et Jon Erwin, qui viennent du monde du cinéma chrétien, ont réalisé. (25 décembre dans les salles)

Image

Crédit...Sony Pictures Classiques

JOCKEY Clifton Collins Jr. joue un jockey qui a passé ses jours de gloire. Un jeune cavalier (Moises Arias) arrive et dit qu'il est le fils de l'homme. Molly Parker co-stars. (29 décembre dans les salles)

CYRANO Peter Dinklage recrée un rôle qu'il jouait Off Broadway dans une version musicale de Cyrano de Bergerac dans laquelle, pour changer, le nez de Cyrano n'est pas la source de l'insécurité. Haley Bennett et Kelvin Harrison Jr. sont également à l'affiche. Erica Schmidt, qui a scénarisé la mise à jour de la scène, a écrit le scénario du film. Joe Wright a réalisé. (31 décembre dans les salles)

Compilé avec l'aide de Gabe Cohn.